ASN logo
Last updated: 19 September 2021
Statuts:Enquête Officielle
Date:vendredi 30 mars 2018
Heure:16:49
Type/Sous-type:Silhouette image of generic AN12 model; specific model in this crash may look slightly different
Antonov An-12BK
Compagnie:Cavok Air
Immatriculation: UR-KDM
Numéro de série: 02348107
Année de Fabrication: 1972
Heures de vol:7359
Moteurs: 4 Ivchenko AI-20M-6
Equipage:victimes: 0 / à bord: 7
Passagers:victimes: 0 / à bord: 0
Total:victimes: 0 / à bord: 7
Dégats de l'appareil: Substantiels
Lieu de l'accident:Gao Airport (GAQ) (   Mali)
Phase de vol: A l'atterrissage (LDG)
Nature:Cargo
Aéroport de départ:Bamako Airport (BKO/GABS), Mali
Aéroport de destination:Gao Airport (GAQ/GAGO), Mali
Détails:
The Antonov An-12 transport plane carried fresh food from Châlons-Vatry, France, to Gao in Mali for the French armed forces that were stationed there. Arriving on final approach at the airport, the limited visibility prompted the crew to carry out a go-around and divert to Bamako. In the early afternoon, judging that the conditions were improving, the crew took off again and made it to the final approach on the laterite runway 07R of Gao.
With visibility reduced to 3,000 metres and the runway difficult to spot, the crew requested Gao air traffic control to mark the runway threshold with flashing lights.
The crew only perceived this secondary runway late and made corrections to line up on the runway axis on short final. As a result, the approach was not stabilized. This unstable final approach resulted in a late and poorly controlled flare.
The aircraft touched down on the runway and bounced back three times. One or more of these contacts with the runway produced excessive forces on the nose gear and its fracture.
The aircraft slid over the front of the fuselage for 500 metres before coming to rest. The crew shut down the engines and systems, then evacuated the aircraft on their own.

Probable Cause:

Causes de l’évènement
Les causes de cet évènement relèvent du domaine environnemental et de celui et des facteurs organisationnels et humains.
Les éléments suivants ont contribué à une détection tardive de la piste en service :
- les conditions de visibilité réduites par la brume sèche (inférieures à 3 000 mètres) ;
- l’absence de contraste de la piste en latérite avec le terrain environnant ;
- le manque d’efficacité du balisage lumineux portatif installé en seuil de piste à la demande de l’équipage.
Les facteurs suivants ont contribué à l’exécution d’une finale non stable et à un arrondi tardif et mal maîtrisé :
- la focalisation de l’attention sur le point de poser, conduisant à poursuivre un atterrissage mal engagé sans remise de gaz ;
- la pression opérationnelle visant à livrer des vivres frais dans les temps ;
- l’émulation induite par la performance d’un autre équipage de la même compagnie qui a pu se poser plus tôt à Gao dans les mêmes conditions ;
- la fatigue accumulée par l’enchaînement des vols et les conditions climatiques, propice aux erreurs de jugement et aux retards de décision ;
- l’organisation du cockpit ne favorisant pas la synergie au sein de l’équipage.

Accident investigation:
cover
Investigating agency: BEA-É
Status: Investigation completed
Duration: 1 year and 4 months
Accident number: E-2018-003-I
Download report: Final report


Opérations de secours

BEA-E issued 4 Safety Recommendations

Show all...

Photos

Add your photo of this accident or aircraft

Plan
Ce plan montre l'aéroport de départ ainsi que la supposée destination du vol. La ligne fixe reliant les deux aéroports n'est pas le plan de vol exact.
La distance entre Bamako Airport et Gao Airport est de 945 km (590 miles).
Accident location: Approximate; accuracy within a few kilometers.

Les informations ci-dessus ne représentent pas l'opinion de la 'Flight Safety Foundation' ou de 'Aviation Safety Network' sur les causes de l'accident. Ces informations prélimimaires sont basées sur les faits tel qu'ils sont connus à ce jour.
languages: languages

Share